Ce que tu nies te soumet, ce que tu acceptes te transforme…

Nier, ce peut être nier une émotion, un ressenti, un avis … Si je me trouve étourdie, et que je n’accepte pas ce côté de ma personnalité, je vais vouloir absolument le cacher, lutter contre, faire des efforts…mettre en place des stratégies pour que personne ne s’en aperçoive, car ce qui m’importe, c’est que l’on aie une belle image de moi enfin, selon mes critères! Et ça va me prendre une énergie folle! Tandis que si j’accepte que c’est comme ça pour le moment, je vais pouvoir me concentrer sur ce qui m’importe vraiment, par exemple avoir une qualité d’écoute, être créative… Et miraculeusement, je serais de moins en moins étourdie, car nos comportements sont comme ça, ce sur quoi on porte son attention prend toute la place, ce qu’on laisse à sa place va pouvoir se transformer, et prendre sa juste place… Il ne s’agit pas de nier, mais d’accueillir, si je suis timide et que je n’ose m’adresser à cette personne, si je me force, je vais rougir, balbutier, ressentir de la honte, de l’échec, et je ne serai pas à même de recommencer! Si j’accueille que je suis timide, je vais aborder la personne en conscience, sans en faire trop, avec une authenticité qui fera que la personne me trouvera …charmante, interessante… Si ce n’est pas le cas, j’ai bien fait de ne pas m’adresser à elle alors! 😉 Je vous laisse méditer la dessus 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.