Remettre au lendemain….

Remettre au lendemain, ce n’est pas de la paresse, c’est de la peur…

Et le remède contre la peur, c’est l’action.

La procrastination, vous connaissez?

Oh!  Je suis sûre que si,

Je vais le faire…demain…

Parce que là,je n’ai vraiment pas le temps, autre chose de bien plus urgent à faire! Et puis je n’ai vraiment pas l’inspiration, je ne le sens pas.

Je ne suis pas très en forme, je le ferai …promis…demain…

De la paresse?

Et oui, la procrastination ressemble beaucoup à la paresse,parceque rester dans la chaleur et le confort de son lit plutôt que de filer à la salle de sport ou enfiler ses basket pour aller courir …c’est quand même manquer un peu de courage..

Mais de la peur? Vraiment??

Et là, il faut réfléchir un peu plus, creuser, regarder un peu plus en profondeur ce qui se cache derrière la procrastination..

Ce coup de fil que vous devez passer et que vous finirez par passer, pourquoi le reportez-vous?

Allez, sans vous mentir, de quoi s’agit-il?

La peur qu’on vous raccroche au nez?La peur qu’on se moque de vous, la peur que l’on vous dise non,la peur de ne pas être au top?

Je trouve que bien souvent, on s’y retrouve…

Et si c’est la peur, comment faire?

Vous vous souvenez de la première fois quand vous avez sauté du grand plongeoir à la piscine?

Vous vous souvenez de votre fierté après l’avoir enfin fait?

Et si vous preniez votre courage à deux mains pour ressentir combien c’est agréable ensuite?;)

Pour aller plus loin ,je vous propose de (re)lire l’article sur la procrastination

Très belle semaine, pleine de défis et d’actions!

Soyez généreux et courageux, partagez et commentez tout de suite…:)

 

 

4 Commentaires sur “Remettre au lendemain….

  1. Scherpereel says:

    Vraiment très intéressant ! Ça confirme et complète ce que je savais déjà de la procrastination. Même si j’ai plutôt tendance à faire l’inverse de la procrastination. Et parfois agir trop vite m’a joué des tours, il faut savoir trouver un juste milieu en fonction de l’importance des choses à accomplir.

  2. Isabelle Persoon says:

    Et oui, la précipitation n’est pas toujours bonne non plus, c’est vrai, et tu as raison, il est juste d’écouter ses émotions, de les reconnaître , y compris sa peur ,pour poser les actions justes…;)Merci pour ce commentaire!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *