Vous devez faire chaque jour les choses que vous vous croyez incapable de faire…

Vous devez faire chaque jour les choses que vous vous croyez incapable de faire ….

 

Ah, Eleanor Roosevelt, vous connaissez son histoire?

Cette citation devait être son mantra! Car c’est une petite fille très timide, dont la maman est décédée quand elle avait  8 ans, son père, maintenu dans un sanatorium car alcoolique et drogué, meurt deux ans plus tard.Jeune fille, elle très complexée par son physique, elle se trouve laide…A 14 ans, elle est envoyée dans un pensionnat en Angleterre …

C’est bien sûr commun à l’époque, mais je trouve que pour la confiance en soi, c’est un peu rude!!

Dans ce pensionnat, elle apprend la curiosité intellectuelle, et va se forger ses propres valeurs …

Mariée au futur président des Etats Unis, elle doit s’affirmer face à une belle mère qui veut contrôler le jeune ménage…Elle devient  professeur dans une école qu’elle a créée pour les jeunes défavorisés, puis  directrice d’une usine qu’elle a montée pour les chômeurs . Elle combat pour l’égalité des droits à une époque où cette idée n’était pas partagée par tout le monde.Pendant la Seconde Guerre mondiale, elle travaille aux Nations unies, aide à la fondation de l’UNICEF et contribue à l’écriture de la Déclaration Universelle des droits de l’Homme. A 61 ans, Eleanor Roosevelt est appelée à siéger à la première Assemblée Générale de l’ONU.

Bref, une femme courageuse et volontaire, un destin hors du commun pour une enfant timide et traumatisée…

Et son courage a changé sa destinée, celle de sa famille, et celle de son pays, voir de milliers de personnes.

Sa citation m’inspire, car être heureux, c’est aussi décider de sortir de sa zone de confort, c’est aussi se confronter à  ses peurs, n’y a-t-il pas plus belle joie, plus belle fierté que celle d’un enfant fait du vélo pour la première fois sans roulette?

Etre heureux, c’est aussi affronter ses peurs chaque jour, c’est être persévérant…

La peur ,de nos jours , est une peur mentale. Nous ne craignons pas au quotidien pour notre survie.

Aussi, il est très utile de la regarder en face, de l’interroger, de clairement identifier ce qui nous fait peur, en faisant cela, la peur devient un tas de petites peurs, plus faciles à affronter ou même disparait…

Et surtout, de savourer la joie , le bien être quand on a osé affronter ses peurs.

Pour les peurs trop fortes, les phobies, les crise d’anxiété, il est important de les décrire, de les observer avec un thérapeuthe qui va aider à les réduire…

C’est qui se passe dans une séance d’EFT, les peurs sont observées avec détachement, les sensations physiques sont décrites, et avec l’aide des tapotements sur les méridiens, le “nettoyage émotionnel” peut se faire en douceur…

Pour ma part, j’ai commencé par bannir les mots peur et problème, je les remplace pas défi, vous verrez, le pouvoir des mots est très puissant, un défi, ça se relève!!!

Envie d’en savoir plus sur l’EFT? Envie de voir si c’est pour vous?

Je vous offre une séance découverte spécialement pour vous , qui êtes dans la communauté des courageux qui ont décidés d’être heureux!!

Pour cela, vous avez juste à prendre un rendez vous en ligne, et préciser le “mot de passe” EFT et newsletter

en cliquant ICI.

N’hésitez surtout pas à partager, à réagir ,à faire part de vos peurs et de votre courage!

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *